Category Archives: UPERTO (Devoteam Consulting)

Corinne Brunel (Devoteam) : « Encore très technique, mais solide »

La rédaction , 01 DSI (n° 25), le 21/08/2006 à 07h00

Corinne Brunel est directrice d’Upperto, division logiciels libres de Devoteam.

« Dans le monde des solutions collaboratives, le logiciel libre a conquis ses lettres de noblesse. Particulièrement au niveau des projets de publication sur internet. Pour preuve, MySQL, le numéro un mondial des bases de données en libre, et Citroën Brésil utilisent EZ Publish. Quant à PSA, il utilise Typo 3 pour son intranet. Il existe d’autres systèmes de gestion de contenu libres de grande qualité comme Drupal et Plone – développé en langage Python – qui tourne sur le serveur d’applications Zope. Plone peut servir à la gestion électronique de documents. Sur ce créneau, on trouve aussi Alfresco, CPS et JetSpeed, qui se répand très vite. Dans le monde libre, portails, bases de données, moteurs de recherche, logiciels de GED et de gestion de contenu s’interpénètrent.

Surtout, on peut mettre en place une chaîne de valeur complète pour le développement d’applications. Tout d’abord avec les langages de programmation PHP, Pearl, Ruby, Python, C++ et Java. Puis avec les environnements de développement comme Eclipse, et les plates-formes de travail comme RubiOnRails, Archetype (Plone), Struts (Java). Encore plus novateur, le libre fournit des chaînes de test. Certains outils se révèlent comparables en qualité à ceux de Mercury. Citons Salomé, Testrunner, Testitool, OpenSta (pour la mise en charge). Pour débusquer les bogues, on peut recourir à Bugzilla et à Mantis. Les entreprises découvrent l’intérêt d’industrialiser cette chaîne du développement avec des briques libres afin d’aller plus vite et de travailler de manière optimisée. Notamment dans le respect des standards techniques et de la compatibilité J2EE. Ce que n’offre pas à 100 % Websphere d’IBM.

Pour les applications métier, les grands comptes ne semblent pas prêts à basculer, car ils se sont outillés à grands frais. Les PGI du libre manquent de maturité, mais le décisionnel libre pousse ses pions avec Actuate, SpagoBI et OpenReport. Autre domaine d’excellence, le calcul scientifique. OpenMosix, Oscar et Kerrighed administrent les serveurs en grappe, HeartBeat et KeepAlived des serveurs en grappe à haute disponibilité, et Linux Virtual Server sert à l’équilibrage de charge. »