Alain Quiniou : Secrétaire du CCE Super Suppôt de la direction nous donne des nouvelles de sa petite entreprise.

Une année après les élections professionnelles, Alain Quiniou qui ne s’est toujours pas formé à sa mission de secrétaire du Comité Central d’Entreprise de l’UES du groupe DEVOTEAM prend toujours ses ordres de représentant du personnel auprès du conseiller juridique de la direction ; Le code du travail de la DRH aurait plus de valeur que celui des syndicats ou de la FNAC ?

Enigmatique question à laquelle Alain Quiniou devra pourtant répondre un jour.

Parfois un Bentzmann de chez Bentzmann&Bentzmann lui téléphone en s’exprimant avec empathie envers lui à travers son conduit auditif, Alain Quiniou s’en trouve câliné et amadoué par ces douces paroles s’exécute promptement.

Ajoutons pour à décharge personnelle (qui est bien partie pour devenir publique), qu’il fait croire vouloir bien faire et que lorsqu’un Bentzmann de chez Bentzmann&Bentzmann lui indique la voie à suivre, il imagine qu’il s’agit uniquement de l’intérêt des salariés.

Alain Quiniou du reste, adore les salariés à un point tel que lorsque le DSC CFE-CGC lui demande son avis sur le transfert imposé par la direction le 1 janvier 2007 de 120 travailleurs de l’établissement Solutions 92 vers son établissement Solutions 91, il répond « je les connais, ils travaillent avec moi depuis longtemps». Depuis, nous avons noté qu’il paraissait un des seuls à posséder ce niveau d’information, les salariés n’avaient pas même été informés.

120 salariés représentent 10% des effectifs de l’établissement Solutions 92 et 100% de l’établissement Solutions 91 (Apogée, la société totalement absorbée depuis 4 ans par DEVOTEAM SA, Alain Quiniou compris). Cette vaporeuse évolution a pour conséquence de doubler le budget du CE d’Alain Quiniou qui fait comme si de rien n’était.

On ne peut tout savoir non plus.

Du reste, Alain Quiniou qui signe consultant en sécurité ne comprend pas non plus que l’utilisation des mails @devoteam.com puisse être contrôlée par la direction. Il prétend ne pas être surveillé, pas plus que ses correspondants sûrement. Mais des indices tendraient à prouver le contraire, étrangement la direction se manifeste spontanément après les échanges sur la liste qu’ Alain Quiniou considère encore comme confidentielle.

Depuis le début de sa mandature, la plupart des élus réclament (et non pas revendiquent, comme la novlangue utilisée par Bentzmann&Bentzmann et Alain Quiniou le laisserait entendre) une expertise-comptable.

Alain Quiniou s’est toujours montré fort discret sur ce sujet brûlant jusqu’à il y a peu de temps.

Le secrétaire adjoint, un esprit brillant comme son cursus le révèle (Un ancien élève de l’école polytechnique française) répond que c’est nécessaire mais pas le moment ; qu’il est trop occupé, qu’il ne sait pas à qui s’adresser pour gérer le problème, qu’il fait voter la délégation de pouvoir au CCE …. Mais toujours pas de réunion de CCE en vue de l’expertise comptable à l’horizon.

Pourtant les élus relancent Alain Quiniou à tel point que le premier cabinet d’assistance et de conseil aux CE, le Groupe Alpha le contacte directement ainsi que le secrétaire adjoint.

From: [mailto: @groupe-alpha.com]
Sent: Friday, May 11, 2007 3:29 PM
To: alain.Quiniou@devoteam.fr; daniel.vinar@devoteam.com
Subject: Rencontre et délai
Importance: High


Bonjour,


Nous faisons suite à votre e-mail et au message laissé sur votre portable.
Le principe d’un CE en septembre semble bien lointain à la fois au regard des textes (les comptes doivent vous être communiqués avant l’AG des actionnaires) et de l’intérêt de la mission : apporter un éclairage sur ce qui s’est passé en 2006 pour comprendre 2007 et anticiper 2008.
Nous aimerions donc bien vous rencontrer pour en discuter, dans vos locaux comme cela vous arrange.


Cordialement.


Groupe Alpha

Alain Quiniou fait toujours l’oreille sourde, ce qui est physiquement impossible car DEVOTEAM n’a jamais déclaré aucun handicapé. Les véritables handicapés de DEVOTEAM ne souhaitent pas révéler leur problème à la direction, cela se comprend aisément, mais Alain Quiniou ferait gagner des sous à la direction s’il le faisait.

En désespoir de cause, le courrier ayant déjà reçu l’accord de plus de la moitie des membres titulaires, nos deux compères tentent un ultime tour de passe-passe.

Leroy Bernard suppôt N°1 ne s’exprime pas, le secrétaire adjoint du CCE propose de retarder le processus en argumentant qu’il préférait adopter un processus identique à celui qui est utilisé ! Alain Quiniou fait semblant de suivre le mouvement de plus en plus embrouillé et retardateur dont il aura pourtant été l’instigateur.

De : alain.Quiniou@devoteam.com [mailto:alain.Quiniou@devoteam.com]
Envoyé : jeudi 7 juin 2007 19:12
À : Daniel Viñar Ulriksen
Cc : cce@cedvt.info
Objet : Réf. : [cce] Réunion extraordinaire CCE

Bonjour,

Je suis tout à fait d’accord sur la démarche proposée. Pour info le CE des Ulis a voté pour un audit des comptes par un expert comptable.
Si la majorité des membres titulaires répond positivement à cette proposition, je propose que la demande soit envoyée le plutot possible à la direction pour que cette réunion puisse avoir lieu avant la fin du mois.

Cordialement,

Alain Quiniou
Consultant Réseau & Sécurité

APOGEE Communications
Groupe DEVOTEAM
15 avenue du CAP HORN
Z.A. de COURTABOEUF
91940 Les Ulis
France
t +33 (0) 1 69 85 78 23
f +33 (0) 1 69 85 78 51

P +33 (0) 6 62 94 60 68

« Daniel Viñar Ulriksen » <daniel.vinar@devoteam.com>
08/06/2007 14:35 ZE2

Pour : cce@cedvt.info
cc :
ccc :
Objet : Re: Réf. : [cce] Réunion extraordinaire CCE

Une précision/idée qui me vient à l’esprit: en fait il n’y a pas de
problème, si on préfère, à envoyer plus d’un courriers RAR, le tout
est que la totalité des signataires soit la majorité des membres
titulaires (à savoir 6)

Par ailleurs la logique voudrait tout de même que chacun-e ne signe
qu’un seul des courriers.
Des échanges précédents, on prévoit donc d’envoyer un courrier signé,
pour l’instant, par:
xxx, yyy
Alain Quiniou
Daniel Viñar Ulriksen


Coordonons nous pour savoir si on envoie un courrier ou deux (ou plus)
et qui signe lequel. Je vous propose qu’on se donne jusqu’en milieu
de semaine prochaine pour finaliser cette démarche.

Cordialement,
daniel

Il faudra attendre que la majorité des élus titulaires au CCE signent une demande de réunion exceptionnelle le 8 juin 2007 et qu’un courrier RAR parvienne au siège de DEVOTEAM, 86 rue Anatole France, Levallois-Perret le lendemain matin pour que les secrétaires donnent leur OK informel tout en maintenant leur abstention de signer quoi que ce soit.

Dès l’accusé réception parvenu, les 2 secrétaires de CCE sont OK pour l’expertise, mais ne signent rien.

Leroy Bernard fait toujours l’oreille sourde, il déclarera plus tard qu’il était OK mais n’aura rien fait pour que cela se sache.

Depuis, la direction fait l’oreille sourde, elle aussi (voir plus haut, c’est impossible chez DEVOTEAM) ;

Elle déclare une semaine avant la date butoir qui lui permettrait de bénéficier des exonérations fiscales liées à l’intéressement qu’elle arrête les négociations car elle n’a plus confiance au grand « étonnement » des participants ;

Hormis Alain Quiniou et son secrétaire adjoint qui ne faisaient pas parti de la réunion tout comme s’ils étaient déjà au courant de l’abandon des pourparlers que la CFE-CGC dès le début avait déjà qualifiés de « palabres », ce qui fut le cas

Puis pour reprendre la main, une rumeur de réunion CCE le 10 juillet 2007 à Levallois est lancée par mails au grand dam des élus qui non consultés ne seront pas tous disponibles. Alain Quiniou fait comme si la réunion CCE allait se réaliser en conformité avec la loi et pour cela il n’hésite pas à bricoler le code du travail.

Le pandémonium social frise tellement l’apocalypse chez DEVOTEAM que l’inspecteur du travail a rendu visite le 3 juillet 2007 au CE DEVOTEAM Solutions 92 et celui-ci n’a pas hésité à rappeler ce qu’était une convocation, qui devait l’envoyer et par quels moyens, ainsi qu’un ordre du jour, une présentation, un avis devant la direction les yeux écarquillés.

De : alain.quiniou@devoteam.com [mailto:alain.quiniou@devoteam.com]
Envoyé : mercredi 4 juillet 2007 06:01
À : cce@cedvt.info;
Objet : [cce] Désignation de l’expert comptable

Bonjour,

Vous devez tous avoir reçu la convocation pour la réunion extraordinaire de CCE pour la nomination de l’expert comptable, je vous propose qu’après cette réunion nous fassions une réunion interne CCE pour préparer le dossier pour la désignation de celui-ci.

Cordialement,

Alain QUINIOU
Consultant Réseau & Sécurité

APOGEE Communications
Groupe DEVOTEAM
15 avenue du CAP HORN
Z.A. de COURTABOEUF
91940 Les Ulis
France
t +33 (0) 1 69 85 78 23
f +33 (0) 1 69 85 78 51

P +33 (0) 6 62 94 60 68
e alain.quiniou@devoteam.com
Assistante : +33 (0) 1 69 85 78 24

De : alain.quiniou@devoteam.com [mailto:alain.quiniou@devoteam.com]
Envoyé : jeudi 5 juillet 2007 11:47
À : cce@cedvt.info;
Objet : Réf. : RE Réf. : CCE – Convocation à une réunion extraordinaire – 10/07/07 à 13h30

Bonjour,

Pour que le vote par téléphone soit possible, il y a deux solutions :

- Que cela soit mis dans le réglement intérieur du CCE

- Qu’un vote ait lieu en début de réunion en demandant aux titulaires présent s’ils sont d’accord pour que les titulaires présents par téléphone puissent voter.

Je propose donc que mardi en début de réunion nous fassions un vote, ceci n’étant pas dans le réglement intérieur du CCE pour le moment .

Cordialement,

Alain QUINIOU
Consultant Réseau & Sécurité

APOGEE Communications
Groupe DEVOTEAM
15 avenue du CAP HORN
Z.A. de COURTABOEUF
91940 Les Ulis
France
t +33 (0) 1 69 85 78 23
f +33 (0) 1 69 85 78 51

P +33 (0) 6 62 94 60 68
e alain.quiniou@devoteam.com
Assistante : +33 (0) 1 69 85 78 24
www.devoteam.com

Allez soyons cool avec Alain Quiniou qui se croit chef d’équipe sur un chantier sans risque, il lui reste le week-end pour méditer aux conséquences d’avoir tenté de devenir plus suppôt que suppôt N°1. Le code du travail est toujours en vente libre à la FNAC ou dans n’importe quelle librairies du 5ème, il a aussi légifrance à sa disposition. Connaît-il l’existence du J.O n° 61 du 13 mars 2007 page 37003,texte n° 202,Décrets, arrêtés, circulaires, Textes généraux, Ministère de l’emploi, de la cohésion sociale et du logement, Ordonnance n° 2007-329 du 12 mars 2007 relative au code du travail (partie législative), NOR: SOCX0700017R ?

C’est totalement improbable.

L’incompétence manifeste du secrétaire du CCE due l’UES du groupe DEVOTEAM ne pourra jamais être rattrapée pour le 10 juillet 2007 à 13H30 et cela sera une nouvelle fois pour le plus grand bonheur de la direction.

5 thoughts on “Alain Quiniou : Secrétaire du CCE Super Suppôt de la direction nous donne des nouvelles de sa petite entreprise.

  1. Pingback: reverse phone looup

  2. Pingback: baidu

  3. Pingback: instant payday loans

  4. Pingback: 200 payday Loan

  5. Pingback: yes loans

Comments are closed.